Onda constitue la première entité de gestion et de modernisation de la province dans le polygone Sud-13

  • Le conseil municipal accueille l'assemblée qui approuve à l'unanimité la création de l'entité pour ajouter de la compétitivité industrielle
  • Aguilella: "Nous défendons la collaboration public-privé pour faire la différence, améliorer les services et créer des emplois"

Onda Il a déjà la première entité de gestion et de modernisation (EGM) dans la province de Castellón dans le Polígono Entre Ríos (Sur-13). La salle plénière du conseil municipal a accueilli ce matin l'assemblée au cours de laquelle, à l'unanimité de toutes les entreprises présentes, cette association a été créée dans le but d'améliorer les infrastructures du polygone, d'augmenter la qualité des services et d'attirer de nouveaux investissements et plans d'aide et la compétitivité des entreprises. Tout cela grâce à une collaboration public-privé avec la municipalité, qui s'est déjà engagée à investir 10.000 XNUMX euros dans l'AGE, et d'autres administrations.


Sud 13 C'est la première zone industrielle de toute la province de Castellón et la quatrième de la Communauté valencienne, constituée en association, sous la protection de la loi sur les zones industrielles approuvée par la Generalitat Valenciana. À l'assemblée, la plupart des représentants des entreprises du polygone ont participé, en personne ou en ligne, et ont ratifié, avec tous les votes favorables, le nouveau conseil d'administration qui sera présidé par Jose Maria Forero et aura Sonia Cañadas et Fernando en tant que vice-président Pla en tant que gérant. En séance plénière du 9 juin, la corporation municipale validera définitivement ce processus constitutif.


Le gouvernement municipal, avec la société Gaindustriales, a promu ce processus dans lequel il a intégré 37 propriétaires des parcelles de cette zone industrielle de 2,5 millions de m² et dans laquelle sont implantées de grandes entreprises du secteur de la logistique et de la céramique. De manière progressive, le conseil municipal continuera à travailler sur la modernisation du reste des zones industrielles pour obtenir également cette accréditation qui garantit la qualité et de meilleurs services.


À cet égard, le conseiller pour les finances et l'emploi, Salvador Aguilella, a expliqué que «de ce conseil municipal, nous défendons la collaboration public-privé pour faire la différence, améliorer les services et créer de nouveaux emplois. Nous voulons être utiles à nos entreprises pour les aider à se développer, à générer plus d'affaires et d'emplois qui conduisent à une meilleure qualité de vie des citoyens ».


Ajouter de la compétitivité

Parmi les objectifs poursuivis par l'AGE figurent: fournir les infrastructures et services nécessaires au développement efficace et économique, social et environnemental des activités; promouvoir la collaboration public-privé; promouvoir des incitations économiques et administratives, ainsi que des services communs; et dresser une carte qui constitue un véritable recensement de tous les terrains industriels. De son côté, le conseil municipal s'engage à effectuer des travaux adéquats de conservation, d'entretien, de surveillance, de nettoyage et de fourniture de services de base qui impliquent une amélioration et une modernisation de la zone industrielle, en plus de continuer à travailler, à travers la plateforme Onda Logistique, pour doter la zone industrielle d'une infrastructure technologique qui en fait l'une des plus intelligentes et compétitives du pays.

Onda constitue le premier EGM de la province dans le polygone Sud-13